L’OMSAC réitère son appel à l'autodétermination du peuple sahraoui

GENEVE, 12 Déc 2020 (SPS) - L’Organisation Mondiale de Sécurité Anti Corruption (OMSAC) a condamné samedi "sans réserve" la position du président américain sortant Donald Trump sur le Sahara occidental et réitéré son appel à l'autodétermination du peuple sahraoui, a indiqué un communiqué de presse.

L'OMSAC "condamne sans réserve et avec les termes les plus fermes" la décision "unilatérale d’un président à bout de souffle. Un soutien diplomatique pour Rabat mais qui va à l'encontre de la position onusienne", ajoute le communiqué.

Rappelant que le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique, occupée par le Royaume du Maroc depuis 1975,  l'OMSAC a affirmé son soutien "sans réserve" à l'application de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de l'ONU portant déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux, poursuit le communiqué.

L'OMSAC a souligné que "cette décision américaine va à l'encontre de la sécurité et de la stabilité régionale. Elle engendre un impact négatif sur les efforts de l'ONU pour trouver une solution au conflit", avant de réitérer son appel "à l'autodétermination des Sahraouis et au respect de la légalité internationale".

"Nous ne reconnaissons que les solutions prises sur la base des résolutions du Conseil de sécurité. La souveraineté sur le Sahara occidental appartient exclusivement au peuple sahraoui. Nous réclamons le référendum d'autodétermination, comme prévu par l'ONU", a indiqué l'OMSAC, appelant à la reprise des négociations entre le Maroc et le Front Polisario sous l'égide des Nations. (SPS)

 

090/097/700