Le Groupe interparlementaire suisse-sahraoui ‘’préoccupé’’ de l’escalade militaire marocaine à El Guerguerat

Berne (Suisse), 01 Déc 2020 (SPS) Le Groupe interparlementaire suisse-sahraoui de solidarité, a exprimé, hier sa préoccupation ‘’profonde’’ de la reprise de la guerre dans la région, suite à l’agression marocaine le 13 novembre dernier contre des civils sahraouis ‘’sans défense’’ à El Guerguerat au sud-ouest du Sahara occidental, ce qui a causé l’effondrement de l’accord de cessez-le -feu entre les deux partis au conflit.

‘’Nous exprimons notre solidarité avec le peuple sahraoui dans cette situation actuelle et condamnons les actes barbares commises par les forces d’occupation marocaine contre des civils et des militants sahraouis, ainsi que des prisonniers politiques sahraouis dans les geôles marocains’’, a déclaré le groupe dans un communiqué de presse.

Réaffirmant leur soutien au Front Polisario qui prouve ‘’son respect de la loi internationale et humanitaire, malgré les difficultés’’. Ainsi, qu’au droit du peule sahraoui, dernière colonie en Afrique, à l’autodétermination et à l’indépendance.

Cependant, les parlementaires insistent sur la nécessité d’une reprise des négociations pour éviter qu’une telle agression se reproduise. Et ce, sous l’égide de l’ONU en vue de parvenir à une solution politique, garantissant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Enfin, le groupe réitère son engagement de poursuivre ses actions de sensibilisation de la juste cause du peuple sahraoui en Suisse en vue d’une reconnaissance des droits légitimes du peuple sahraoui et son représentant unique le Front Polisario. (SPS)

 

090/097 TRD