Mauritanie: l'UPR dénonce les déclarations du président du parti marocain El Istiklal

Nouakchott, 26 dec 2016 (SPS) Le parti mauritanien l'Union pour la République (UPR), au pouvoir, a dénoncé dimanche les déclarations du secrétaire général du parti marocain El Istiklal (l'indépendance marocaine), dans lesquelles il considère que la Mauritanie fait partie des territoires marocains", qualifiant ces déclarations "d'atteinte à la souveraineté et à l'indépendance de la Mauritanie".

Dans un communiqué aux termes très sévères publié dimanche, le parti au pouvoir a estimé que "l'atteinte à la souveraineté et à l'indépendance de la Mauritanie n'est pas la meilleure des façons de traiter les questions et les dossiers épineux et ne mènera pas à la résolution du conflit au Sahara occidental", ajoutant que la ressuscitation des procédés provocateurs et visées occultes ne servait pas les aspirations communes des peuples et pays de la région.

Le communiqué de l'UPR intervient en réponse aux déclarations du secrétaire général du parti marocain El Istiklal, Hamid Chabat, qui a estimé samedi que "la Mauritanie est une terre marocaine et que les frontières de son pays s'étalent de Ceuta au nord jusqu'au fleuve du Sénégal", s'étonnant "comment la Mauritanie avait obtenu son indépendance du royaume".

Pour l'UPR les propos  de Hamid Chabat dénotent "la médiocrité politique d'une élite marocaine en faillite et qui a enfoncé le Maroc dans l'isolement et dans un état de tension avec tous ses voisins".

"Il n'est pas étonnant que le peuple marocain l'ait désavoué à chaque échéance en dépit de l'influence politique et du pouvoir de l'argent", a soutenu l'UPR qui a appelé tous les dirigeants du parti El Istiklal et l'élite marocaine à présenter des excuses au peuple mauritanien sans préjudice du droit de réponse que ce dernier se réserve.

Les déclarations de Chabat interviennent après celles faites par des "analystes" politiques marocains qui ont accusé la Mauritanie sur une chaîne de télévision marocaine officielle, d'exporter le terrorisme au Sahel.

Les déclarations du secrétaire général du parti marocain El Istiqlal a suscité des réactions d'indignation des forces politiques et des médias en Mauritanie.(SPS)

020/090/700 261224 DEC 016 SPS