Une délégation sahraouie appelle le Gouvernement britannique à amener le Maroc à respecter les résolutions onusiennes

Londres, 29 sept 2022 (SPS) La délégation sahraouie prenant part au Congrès annuel du Parti travailliste britannique a insisté sur la responsabilité du Gouvernement britannique, en tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, pour faire pression sur le Royaume du Maroc et l'amener à respecter les résolutions du conseil qui affirment le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination.

Une délégation du Front Polisario, conduite par son représentant au Royaume uni, Sidi Braika, a pris part au congrès, à l'invitation des dirigeants du Parti travailliste britannique, et a informé les participants des derniers développements de la question sahraouie et de la nouvelle situation préoccupante dans le territoire sahraoui, et ce au regard des violations flagrantes des droits de l'homme et du non-respect des exigences de la légalité internationale et du droit international, en sus de la violation de l'accord de cessez-le-feu conclu entre les deux parties (Front Polisario et Maroc) sous l'égide des Nations Unies.

En marge de ce congrès, la délégation sahraouie a tenu des rencontres avec des membres du gouvernement fantôme du parti et des gouvernements locaux au Royaume uni, et des députés membres du groupe parlementaire de solidarité avec le peuple sahraoui.

Les ressources naturelles étaient également au centre des entretiens tenus avec nombre d'hommes politiques, notamment les développements de la bataille juridique et les progrès réalisés au niveau de la Cour de justice sahraoui de la politique d'exploitation illégale menée par la puissance occupante. (SPS)

020/090/700