Le représentant du Front Polisario en France exprime la gratitude du peuple sahraoui à la commune d'Ivry-sur-Seine

Ivry-sur-Saine, 27 juin 2022 (SPS) LE représentant du Front Polisario en France, Mohamed Sidaty, a exprimé la gratitude du peuple sahraoui à la commune d'Ivry-sur-Seine et à son maire, Felipe Bouyssou, pour la solidarité constante de sa commune au peuple sahraoui.

M. Mohamed Sidaty a été reçu par le Maire de la commune d'Ivry-sur-Seine en marge des célébrations annuelles de  la municipalité qui ont été organisées dans la commune les 25 et 26 juin. Les deux parties ont passé en revue la solidarité et le soutien de la municipalité française au profit peuple sahraoui depuis de longues années.

Par ailleurs, le maire a affirmé la volonté de sa commune à réaliser dans un avenir proche, le projet de jumelage entre Ivry et la daira de Mijek dans la wilaya d’Aousserd, ajoutant que "des mesures concrètes ont été prises pour la mise en œuvre de ce projet promoteur pour le citoyens des deux municipalités, dans le but de consolider les liens d'amitié et de solidarité (entre les deux parties)."

Le représentant du Front Polisario en France en a saisi l’occasion  pour apprécier le travail de la citoyenne résidente dans la commune, Mme Claude Mangin Asfari, et les activités de l'Association des Amis de la République Arabe Sahraouie Démocratique dans cette ville où le prisonnier politique sahraoui, Namaa Asfari, jouit de statut de citoyen d'honneur.

Le conseil municipal d’Ivry tiendra jeudi prochain, une réunion au cours de laquelle sera approuvé le projet de jumelage entre la commune d'Ivry-sur-Seine et la daira de Mijek, en présence du représentant du Front Polisario en France, Mohamed Sidaty à l'invitation du maire de la municipalité, M. Felipe Bouyssou.

Pour rappel, le maire d’Ivry – sur –Seine, Philippe Bouyssou avait annoncé samedi dernier le jumelage de sa commune avec la daira de Mijek dans la wilaya d’Aousserd, en présence de Nathalie Lehruch adjointe aux relations internationales, des élus  d’Ivry, de l’adjoint du représentant du Front Polisario en France, Sid’Ahmed Daha et de la militante des droits de l’homme Claude mangin, épouse du prisonnier politique sahraoui, Naama Asfari emprisonné au Maroc depuis 12 ans avec le groupe de Gdeim Izik. (SPS)

020/090/00