Arrivée de De Mistura dans les camps de réfugiés sahraouis

Tindouf, 15 jan 2022 (SPS) L'Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara Occidental, M. Staffan de Mistura, est arrivé samedi à l'aéroport de Tindouf dans le cadre d'une visite qui le conduira dans les camps de réfugiés sahraouis .

M. Staffan de Mistura a été reçu à l'aéroport de Tindouf par le représentant du Front Polisario auprès des Nations Unies et coordinateur auprès de la MINURSO, Dr Sidi Mohamed Omar.

Mistura se rendra à la wilaya de Smara, où il sera accueilli par le public et les autorités régionales, avant d’être reçu par les membres du Conseil consultatif et du Conseil national et visitera des établissements sociaux de  l'Etat sahraoui.

L'envoyé personnel onusien rencontrera, durant deux jours, les dirigeants sahraouis et écoutera leurs avis sur la question de la reprise des négociations avec le Maroc en tant que parties au conflit, et les moyens d'une relance constructive du processus politique au Sahara occidental, après le retour à la guerre.

Le succès de la visite de l'envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, dans la région reste tributaire d’un engagement responsable du Conseil de sécurité de l'ONU devant permettre au peuple sahraoui d’exercer son droit inaliénable à l’autodétermination.

Cette visite intervient également, à la lumière de ce que le Royaume du Maroc a fait le 13 novembre 2020 et de son torpillage de l'accord de cessez-le-feu signé entre les deux parties au conflit en 1991, qui a ramené tous les efforts internationaux au point de départ.

M. de Mistura a plus de 40 ans d'expérience dans la diplomatie et les affaires politiques. Au cours de sa carrière à l'ONU, il a occupé le poste d'Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Syrie, offrant des bons offices visant à promouvoir une solution pacifique à la crise syrienne.

Il a été précédemment nommé Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afghanistan et l'Iraq, Représentant personnel du Secrétaire général pour le Sud-Liban et Directeur du Centre d'information des Nations Unies à Rome. Il a également travaillé pour l'organisation à divers postes en Somalie, au Soudan, en Éthiopie, au Vietnam et en République démocratique populaire lao, entre autres.

En plus de son service auprès des Nations Unies, il a ensuite été nommé sous-secrétaire du ministère des Affaires étrangères et plus tard vice-ministre des Affaires étrangères de l'Italie.

M. de Mistura parle anglais, français, allemand, italien, espagnol et suédois, ainsi que l'arabe, rappelle-t-on. (SPS)

020/0/090/TRD