Le Polisario n'adhèrera à aucune démarche en dehors du cadre légal convenu

Chahid El Hafedh, 21 nov 2021 (SPS) Le Front Polisario a affirmé que tout effort ne visant pas à parachever le plan de règlement onusien du conflit au Sahara occidental, est "un déni" du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance, soulignant qu'il n'adhérerait à aucune démarche en dehors du cadre légal convenu.

Le Secrétariat national du Front Polisario a indiqué dans un communiqué qu'il a émis au terme des travaux de sa 5e session ordinaire, que "tout effort ne visant pas à parachever l'application du plan de règlement, à travers la mise en œuvre entière de la tâche de la Mission des Nations unies pour l'organisation du référendum au Sahara occidental (Minurso), serait une violation de cet accord et un déni du droit inaliénable du peuple sahraoui à l'indépendance et à l'autodétermination, un droit consacré dans la charte des Nations unies et l'ensemble de ses décisions y afférentes".

Le secrétariat national a réaffirmé que "le Front Polisario et le Royaume marocain, parties au conflit au Sahara occidental, les Nations unies et ses partenaires, l'Union africaine (UA), sont tous liés par un seul accord qui jouit de l'approbation du Conseil de sécurité à l'unanimité, à savoir le plan de règlement africain de 1991. Partant, le Front Polisario ne peut adhérer à aucune démarche en dehors du cadre légal convenu".

Par ailleurs, le Front Polisario a fait part de sa condamnation, dans les termes les plus forts, de "l'agissement marocain irréfléchi et exprimé au plus haut niveau, à savoir le suivi d'une stratégie visant à impliquer des puissances étrangères, non seulement dans le but de poursuivre l'agression contre le peuple sahraoui, ses droits et ses richesses, mais entraîner toute la région dans la guerre et l'instabilité".(SPS)

020/090/700