Le ministre des AE s'entretient à New York avec son homologue algérien

New York (ONU), 28 sept 2021 (SPS) Le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek, s'est entretenu lundi à New York avec son homologue algérien, , Ramtane Lamamra,  sur les derniers développements de la question sahraouie.

"Nous avons eu des concertations avec le ministre des Affaires étrangères de la République sahraouie, Mohamed Salem Ould Salek, lors desquelles nous avons abordé les derniers développements de la question sahraouie et les efforts consentis pour la reprise des négociations directes entre les deux parties au conflit afin de permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance", a tweeté M. Lamamra.

La rencontre a eu lieu en marge des travaux du segment de haut niveau de la 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies qui ont pris fin lundi à New York.

L'Algérie, par la voix de son chef de la diplomatie, a réaffirmé lundi à New York son soutien au droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

"L'Algérie réaffirme son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et appelle l'ONU à assumer ses responsabilités juridiques envers le peuple sahraoui et à garantir ses droits inaliénables", a déclaré M. Lamamra devant l'Assemblée générale de l'ONU.

"L'organisation d'un référendum libre et équitable pour permettre à ce vaillant peuple de déterminer son destin et décider son avenir politique, ne peut demeurer à jamais l'otage de l'intransigeance d'un Etat occupant qui a failli à plusieurs reprises à ses obligations internationales, en particulier celles découlant du Plan de règlement élaboré par l'Organisation des Nations Unies en partenariat avec l'Organisation de l'unité africaine et de toutes les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générale", a affirmé le chef de la diplomatie algérienne.(SPS)

020/090/700