L'Irlande réitère son soutien aux efforts de l'ONU pour la décolonisation du Sahara occidental

Dublin, 07 juin 2021 (SPS) Le ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney, a récemment réitéré la position ferme de son pays concernant son soutien total à la Mission de l'ONU pour l'organisation d'un référendum d'autodétermination au Sahara occidental et aux efforts de son Secrétaire général pour parvenir à une solution définitive au conflit dans ce territoire non autonome.

Dans une réponse écrite à une question devant le Parlement, le chef de la diplomatie irlandaise a indiqué que, "la situation au Sahara occidental (...) doit être analysée dans son propre contexte et que la position de longue date de l’Irlande est de soutenir pleinement la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum d'autodétermination au Sahara occidental)".

Le responsable irlandais a notamment cité le processus mené par l’ONU et les efforts du secrétaire général pour parvenir à un règlement politique définitif et mutuellement acceptable.

Il a, en outre, souligné que l'une des priorités de Dublin est d'accélérer la nomination d'un nouvel envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU, en remplacement de l'ancien président Allemand, Horst Kohler, qui a démissionné de ce poste en 2019.

"Une priorité particulièrement urgente est la nomination d’un nouvel envoyé personnel du secrétaire général et c’est là un des axes des efforts diplomatiques internationaux actuels", a-t-il écrit.

Par ailleurs, l'ambassadeur sahraoui à Alger, Abdelakader Taleb Omar avait indiqué le 29 avril dernier que le Front Polisario a déjà donné son accord concernant la désignation du Suédois Staffan de Mistura comme nouvel émissaire des Nations Unies pour le Sahara occidental.

L'ambassadeur sahraoui avait expliqué que si le diplomate suédois n'a toujours pas été annoncé officiellement par l'ONU, c'est certainement en raison de blocages que le Maroc aurait dressé face à sa nomination.(SPS)

020/090/700