L'UNEA réitère son soutien constant aux causes palestinienne et sahraouie

Blida, 11 avr 2021 (SPS) L'Union nationale des étudiants algériens (UNEA) a réitéré, dimanche, à partir de Blida, son soutien et appui constants aux causes palestinienne et sahraouie, et leur droit à l'autodétermination.

Lors d'une rencontre constituante de la "Conférence de la dignité africaine", prévue par l'UNEA après le mois du Ramadhan pour soutenir l'Afrique et les peuples opprimés, des cadres de cette organisation estudiantine ont affirmé leur "soutien aux causes palestinienne et sahraouie, au double plan matériel et moral, jusqu'à leur libération".

"Nous demeurons fermes dans nos positions concernant les causes palestinienne et sahraouie, nous briserons le mur du silence et nous poursuivrons notre soutien à ces deux causes", a indiqué le superviseur général de cette conférence, Djamel Benzekri, dans sa lecture de la déclaration finale clôturant cette rencontre, visant à expliquer et soutenir la politique étrangère algérienne adoptée au sein de l'Union africaine et des organisations internationales.

L'Union nationale des étudiants algériens a, également, réitéré son refus de toute forme de normalisation avec l'entité sioniste, adressant un message au président américain Joe Biden, en vue de l'annulation de la décision de son prédécesseur, Donald Trump, reconnaissant la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental.

Un appel a été lancé en vue de l'accélération de l'organisation d'un referendum, qui accordera au peuple sahraoui son droit à l'autodétermination.

Des étudiants représentants 24 pays africains, arabes et asiatiques, poursuivant leurs études à l'université "Saàd Dahleb" de Blida, ont pris part à cette rencontre, ayant donné lieu à l'animation de nombreuses communications dans lesquelles les intervenants ont affirmé les positions "indélébiles et inconditionnelles de l'Algérie à l'égard des causes palestinienne et sahraouie".

Le chargé de la communication auprès de l'ambassade du Sahara occidental en Algérie a, également, pris part à cette rencontre, au même titre qu'un représentant de l'Union africaine. (SPS)

020/090/700