UA: le nigérian Bankole Adeoye élu à la tête du CPS

AddisAbeba, 07 fev 2021 (SPS) L'Ambassadeur nigérian Bankole Adeoye a été élu samedi à la présidence du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA), en remplacement de Smail Chergui, qui était à la tête de cet important organe de l'UA pour deux mandats consécutifs, a-t-on appris auprès de l'organisation panafricaine.

Le Nigerian a été élu Commissaire aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité de l'UA avec 55 voix, lors d'un vote de renouvellement des organes de l'UA qui s'est tenu par visioconférence en marge du 34e sommet des chefs d'Etat et gouvernement de l'organisation panafricaine.

Il devient désormais le premier commissaire de l’UA à combiner le portefeuille de la Paix et de la Sécurité avec celui des Affaires politiques, fusionnés par la nouvelle réforme.

Quatre candidats étaient en lice pour le très convoité poste de Commissaire à la paix et la sécurité de l'Union africaine, pour succéder à l'Algérien sortant Smail Chergui. Il s'agit du sud-africain, Jeremiah Kingsley Mamabolo, le Nigerian Bankole Adeoye, la Burkinabé Minate Cessouma et Liberata Mulamula de Tanzanie.

Concernant les postes de commissaire des autres organes, l'Angolaise Josefa Sacko, a été réélue au poste de commissaire à l'agriculture, développement, à l'économie bleue et à l'environnement, le Zambien Albert Muchanga a été reconduit au poste de commissaire chargé du développement économique, du commerce de l'industrie et des mines, en plus de la réélection de l'actuel commissaire, l'Egyptienne Amani Abu Zeid, au poste de commissaire chargé des infrastructures et de l'énergie. (SPS)

020/090/700