La décision de Trump n'est qu'une "déclaration" que l'administration Biden peut ne pas approuver

Washington, 13 déc 2020 (SPS) La décision de Donald Trump sur la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental n'est qu'une "déclaration" que la future administration du président élu Joe Biden peut facilement ne pas approuver, a déclaré samedi Sarah Yerkes, membre du programme Moyen-Orient du Carnegie Endowment for International Peace, citée par le New York Times.

Dans une interview publiée par le journal, Mme Yerkes a indiqué que la décision de Trump n'"est qu'une déclaration sur laquelle Joe Biden peut facilement affirmer que son administration ne l’approuve pas, et de soutenir ainsi, un règlement de cette situation par les Nations Unies".

Elle a ajouté que cette décision "est valable au moins jusqu’au 20 janvier 2021, le jour où le président élu Joe Biden sera assermenté en tant que président des Etats-Unis".

Sur cette même lancée, le journal américain a souligné que la décision du président Trump "met les Etats-Unis en désaccord avec l’opinion publique mondiale". (SPS)

020/090/700