Agression marocaine à El Guerguerat : Londres appelle à la reprise du processus onusien

Londres, 19 nov 2020 (SPS) Le ministre délégué chargé du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord auprès du ministre des Affaires étrangères britannique, James Cleverly a exhorté toutes les parties "à éviter une nouvelle escalade" suite à l'agression militaire marocaine contre des civils sahraouis à El-Guerguerat , appelant "au retour, le plus tôt possible, au processus politique mené sous l'égide de l'ONU".

"Nous suivons de près la situation à El Guerguerat au Sahara occidental, j'exhorte toutes les parties à éviter une nouvelle escalade et à retourner, le plus tôt possible, au processus politique mené sous l'égide des Nations unies afin de parvenir à une solution politique à long terme pour le peuple du Sahara occidental", a-t-il souligné.

Le Maroc a mené, vendredi dernier, une agression militaire dans la région d’El Guerguerat, au sud ouest du Sahara Occidental, où des Sahraouis civils manifestaient pacifiquement depuis le 21 octobre pour réclamer la fermeture définitive de la brèche illégale créée dans le mur de sable érigé par l’occupant marocain.

Plusieurs organisations ont dénoncé cette agression, en qualifiant l'opération militaire de grave violation de l'accord de cessez-le-feu conclu en 1991 entre le Front Polisario et le Maroc, sous l'égide des Nations unies. (SPS)

020/090/700