Des associations d'amis du peuple sahraoui "indignées" du retard dans la tenue du référendum d'autodétermination

Barcelone, 03 nov 2020 (SPS) Plus de 40 associations d'amis du peuple sahraoui ont exprimé leur indignation face au retard dans la mise en œuvre du plan de paix au Sahara Occidental à savoir la tenue du référendum d'autodétermination.

Ces associations espagnoles ont appelé, dans un communiqué parvenu à SPS, l'ONU à "assumer définitivement ses fonctions et obliger le Maroc à se conformer et à respecter le contenu et l'esprit du Plan de paix". Elles affirment également que "la tenue du référendum d'autodétermination est la seule option qui garantit la paix et la stabilité dans toute la région".

Par rapport à la situation actuelle dans la région d'El-Guerguerat, le mouvement de solidarité avec le peuple sahraoui en Catalogne a exprimé son ferme soutien aux manifestants sahraouis et exigé que l'ONU prenne des mesures pour fermer la brèche illégale "construite par l'occupation marocaine pour faciliter le pillage des ressources naturelles du Sahara occidental".

De même, un appel est lancé à "l'Union européenne et au gouvernement espagnol pour qu'ils appliquent la légalité internationale afin de mettre fin au pillage des ressources naturelles du Sahara occidental" et de "prendre les mesures appropriées, en tant que puissance administrante et parachever le processus de décolonisation du Sahara occidental".

Dans la déclaration, les associations ont exprimé leur soutien inconditionnel aux manifestants dans les zones sahraouies occupées, dans les territoires libérés et dans les camps de réfugiés pour dénoncer l'occupation illégale du Sahara occidental et exiger le strict respect du droit inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination et indépendance.

Inscrit depuis 1966 sur la liste des territoires non autonomes, et donc éligible à l’application de la résolution 1514 de l’Assemblée générale de l’ONU portant déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples coloniaux, le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique, occupé depuis 1975 par le Maroc, soutenu par la France. (SPS)

020/090/700