Sahara occidental : Le NMLWS réaffirme sa solidarité avec le peuple sahraoui

Abuja (Nigeria), 15 juin 2019 (SPS) Les participants à une conférence organisée récemment à Abuja (Nigéria), par le Mouvement nigérian pour la libération du Sahara Occidental (NMLWS) ont affirmé leur "solidarité de principe" avec la lutte du peuple sahraoui, dénonçant les pratiques du colonisateur marocain et l'irresponsabilité de l'Espagne dans la décolonisation de son ancienne colonie.

La conférence, organisée jeudi dernier, a mis en avant "la solidarité de principe avec la lutte du peuple sahraoui et son refus catégorique des pratiques coloniales de l'occupation marocaine dans le Sahara Occidental, tout en dénonçant le rôle +décevant+ de l'Espagne qui n'assume toujours pas sa responsabilité dans le processus de décolonisation de son ancienne colonie.

Les intervenants ont mis l'accent sur la nécessité pour les peuples d'Afrique et du monde d'agir afin de mettre terme à cette injustice dont pâtit le peuple sahraoui, aux violations graves des droits de l'homme commis par l'occupant marocain et au pillage des ressources naturelles sahraouies "avec la complicité honteuse de parties connues de l'Union européenne (UE)".

Les participants à la conférence dont les travaux ont été présidés par l'ancien ministre nigérian des Affaires étrangères, Ibrahim Gambari, ont plaidé pour l'intervention de l'Union Africaine en générale, et du Nigéria en particulier "afin d'amener le Maroc à respecter et à appliquer l'Acte constitutif de l'UA et d'exercer toutes les pressions nécessaires sur ce pays pour qu'il se retire des territoires occupés du Sahara Occidental".

Prononçant une allocution à cette occasion, le président de la République et Secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali a exprimé, au nom du peuple et du Gouvernement sahraoui, ses vifs remerciements et sa reconnaissance au peuple et au Gouvernement nigérians, ainsi que sa "fierté" vis à vis de la grande solidarité du peuple nigérian avec la lutte du peuple sahraoui pour la liberté et l'indépendance.

Mettant en avant le travail du NMLWS, M. Ghali a salué la diversité des affiliés à ce mouvement à l'image des organisations syndicales, estudiantines et féminines et des différentes composantes de la société civile, se félicitant de l'esprit de communication et de continuité à travers l'engagement des jeunes et des étudiants dans les rangs du mouvement de solidarité, le plus important en Afrique.

Le président de la République avait achevé, jeudi, sa visite de trois jours au Nigeria, durant laquelle il a participé à la célébration du jour de la Démocratie et a rencontré son homologue nigérian Muhammadu Buhari qui a réaffirmé "la position inaliénable du Nigéria et les relations historiques liant les deux pays", tout en réitérant "son soutien à la mise en œuvre des résolutions de l'Organisation des nations unis (ONU) et de l'UA pour que la RASD puisse jouir de la paix". (SPS)

020/090/700