Territoire sahraouis occupés: le domicile familial du détenu politique Abdallah Lebsir assiégé par les forces de l'occupant marocain

Smara occupée, 8 juin 2019 (SPS) Les forces de l'occupant marocain ont assiégé, la nuit du jeudi, le domicile familial du détenu politique sahraoui, Salah Abdallah Lebsir situé dans la ville de Smara occupée, où devait se tenir une réception à son honneur suite à sa sortie de prison.

A Smara, les forces de l'occupant marocain ont assiégé le domicile du détenu politique Salah Abdallah Lebsir en posant des barricades au niveau des rues y conduisant interdisant ainsi l'accès des activistes  et amis de M. Lebsir, a-t-on indiqué samedi, de source sur place qui relève également l'usage de la force par les forces marocaines et des tentatives d'intrusion au domicile. 

Salah Abdallah Lebsir a été condamné par la justice marocaine à quatre années de prison pour ses positions politiques, ses activités médiatiques et ses actions en matière de défense des droits de l'Homme dans les territoires occupés du Sahara Occidental, a souligné la même source.

Par ailleurs, La Commission nationale sahraouie des droits de l'Homme (CONASADH) a condamné la décision des autorités marocaines  d'expulser de manière arbitraire le défenseur sahraoui des droits de l'Homme Abderrahmane Zayou de la ville d'El Ayoun occupée vers une ville marocaine.

La Commission sahraouie a exprimé son rejet et sa plus ferme condamnation de cette politique "ignoble et injuste" des autorités marocaines à l'égard des défenseurs des droits de l'Homme, réitérant ainsi sa solidarité absolue avec tous les défenseurs sahraouis des droits de l'Homme. (SPS)

020/090/700