Le Mozambique regrette le manque de progrès dans la décolonisation du Sahara occidental

New York (ONU), 25 sept 2017 (SPS) Le Mozambique a déploré lundi devant l'Assemblée générale des Nations unies le manque de progrès dans la décolonisation du Sahara occidental, à l’issue du débat général de la 72e session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Intervenant à cette occasion, António Gumende, Représentant permanent de la République du Mozambique auprès des Nations Unies, a souligné que le manque de progrès dans la décolonisation du Sahara occidental demeure une préoccupation majeure pour le Mozambique.

Il a appelé le Conseil de sécurité, l'Assemblée générale et la communauté internationale à s'acquitter de leurs responsabilités par la mise en œuvre de leurs résolutions relatives au droit à l'autodétermination et à la liberté.

À cet égard, il a appelé à soutenir  l'Union africaine et son Envoyé spécial pour le Sahara occidental, M. Joaquim Chissano, ancien président du Mozambique. (SPS)

020/090/ TRD