La Commission nationale sahraouie des droits de l'homme organise un atelier sur les mécanismes régionaux des droits de l'homme

Chahid ElHafed (camps de réfugiés sahraouis), 19 sept 2017 (SPS) La Commission nationale sahraouie des droits de l'homme (CONASADH) a organisé mardi, en coopération avec le comité italien de solidarité avec le peuple sahraoui (CISPS) un atelier de formation sur le thème des mécanismes européens et africains des droits de l'homme.

L'atelier tenue au siège de la CONASADH a été animé par le professeur italien spécialiste en droit international et aux questions des réfugiés, Marco Balboni, accompagné par le Dr Carmelo Danizi, et sous la supervision du président de la commission, Abba Al-Haissen, et du représentant du CISPS, chargé de la question des réfugiés sahraouis, Julia Olmi.

Le Professeur Balboni a donné une explication détaillée des méthodes de travail des mécanismes régionaux européens, en se concentrant notamment sur les procédures juridiques concernant le travail de la Cour de justice européenne.

Il a également fourni des explications détaillées sur la façon de mener des poursuites dans le système judiciaire européen, ainsi que sur les problèmes qui pourraient entraver le succès de toute affaire portée devant la justice.

Ont pris part à cet atelier, les membres de la CONASADH,  des membres du Ministère des territoires occupés, du Ministère de la justice et du ministère des affaires étrangères, de l'Association des familles des prisonniers et sahraouis (AFAPREDESA), des représentants de la société civile sahraouie.

L’atelier se poursuivra jusqu'au jeudi prochain, où il traitera également des questions relatives aux droits de l'homme, comme les mécanismes africains des droits de l'homme, en comparaison avec les mécanismes européens. (SPS)

020/090/TRD