Le Premier ministre salue la position algérienne en faveur de la juste lutte du peuple sahraoui

Boujdour, 03 déc 2016 (SPS) Le Premier ministre, Abdelkader Taleb Oumar a salué samedi la position de principe de l'Algérie adopté depuis le début du conflit en faveur de la juste lutte du peuple sahraoui, conformément aux principes de la Révolution glorieuse du 1er Novembre, de la Charte et des résolutions des Nations Unies et l'Union africaine.
 
"A cette occasion, il convient de noter le grand rôle joué par le Syndicat algérien, et nous nous rappelons de la manifestation organisée le 1 mai 2016 dans tous les wilayas pour réitérer la solidarité algérienne avec la lutte du peuple sahraoui, sous le haut patronage du Président Moujahid Abdelaziz Bouteflika" a déclaré le Premier ministre.
 
Le Chef de l’Etat a également salué la position de soutien inconditionnel à la cause sahraouie par le commandant Fidel Castro et la Révolution cubaine et la solidarité du peuple cubain.
"Le peuple sahraoui conservent avec fierté et satisfaction les positions de Fidel Castro, la Révolution cubaine et du peuple cubain, caractérisées par l'appui inconditionnel dans les domaines politiques, diplomatiques, moral et matériel et dans des domaines différents tels que la formation et en particulier dans des secteurs cruciaux comme la santé et l'éducation; où les générations sont diplômés des écoles et universités cubaines sont maintenant des cadres actifs dans les différentes institutions de l'Etat sahraoui ", a-t-il souligné.
 
"Nous sommes convaincus que le peuple cubain poursuivra le chemin tracé par le commandant et continuera à défendre les valeurs et les principes de la Révolution cubaine, et sera capable de surmonter cette période difficile comme l'a fait le peuple sahraoui en lutte pour atteindre ses objectifs malgré la perte des symboles nationaux éternels comme Sid Brahim Basiri, le leader fondateur El Wali Mustapha Seyed et le président Mohamed Abdelaziz'', a-t- il ajouté.
 
Le Premier ministre a saisi cette occasion pour saluer les délégations africaines venant du Nigeria, du Ghana, et d'autres représentants du continent africain, qui a donné une leçon d'histoire au monde à Malabo, ainsi que les délégations d'Italie, Canada, Argentine, Mexique, Brésil, Russie, Grande-Bretagne, France. (SPS)
 
093/090/TRD 031648 DEC 016 SPS