M. Ladsous s’entretient avec le ministre de la Défense nationale et le secrétaire d'Etat à la Documentation et à la Sécurité

Chahid ElHafed (camps de réfugiés sahraouis), 23 oct 2016 (SPS) Le Secrétaire général adjoint de l’Onu en charge du maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, s’est entretenu avec le ministre de la Défense nationale M. Abdullah Habib et le Secrétaire d'Etat à la Documentation et à la Sécurité, M. Ibrahim Ahmed Mahmoud, à la résidence de Chahid ElHafed.

Les entretiens ont porté sur les violations marocaines du cessez-le-feu dans la zone d’Elguergarat et et le rôle de la composante militaire de la MINURSO dans la région et qui était un témoin sur place de ces violations.

Dans une déclaration à la presse, M. Ladsous s’est dit conscient des préoccupations du Front Polisario concernant l'absence de progrès dans le processus de paix de l'ONU, en soulignant "Comme vous le savez les Nations Unies comme l’a exprimé le Secrétaire général veulent réaliser des progrès dans le processus du règlement politique de cette question."

M. Hervé Ladsous a déclaré que "la réunion a porté sur la situation sur le terrain dans la zone d’Elguergarat et la coopération du Front Polisario avec la MINURSO, afin de faciliter les tâches sur le terrain".

"Il y a des problèmes on essaie de les traiter avec la neutralité qui incombe à l’ONU", a-t-il ajouté.

Pour sa part, le secrétaire d'Etat pour la documentation et de la sécurité a déclaré que cette réunion a permis à la partie sahraouie de rappeler à l'Organisation des Nations Unies ses obligations envers le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination.

Il a également critiqué l’incapacité de l’ONU à remplir ses engagements et ses promesses envers le peuple sahraoui et ses droits inaliénables à l’autodétermination et à l’indépendance.

Pour rappel, le SG adjoint de l’ONU en charge du maintien de la paix est arrivé dimanche en deuxième étape de sa visite dans la région en compagnie de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, Mme Kim Boldak et de ses collaborateurs.

Il doit visiter lundi la zone d’Elguergarat pour discuter avec le personnel de Minurso sur place de la situation. (SPS)

020/090/TRD 231931 OCT 016 SPS