L’ONU reconnait la violation de l'accord du cessez- le- feu signé par le Maroc (AP)

New York, 30 août 2016 (SPS) Le Maroc aurait violé l'accord du cessez-le-feu signé avec Polisario en 1991, par l'envoi de personnel et matériel militaire dans la zone tampon sans préavis de la force de maintien de la paix des Nations Unies, selon un document confidentiel des Nations Unies publié mardi et rapporté par l'Associated Press (AP).

Selon le mémorandum soumis au Conseil de sécurité de l'ONU, le Front Polisario a déployé du personnel militaire en réponse à la violation du Maroc du cessez-le feu signé entre les deux parties au conflit, le Front Polisario et le Maroc sous les auspices de l’ONU, le 6 septembre 1991.

Le Conseil de sécurité des Nations unies devra discuter dans les prochains jours la violation marocaine du cessez-le-feu, en particulier l'accord militaire no 01 et la présence du Maroc dans la zone tampon relevant de la responsabilité de l’ONU en attente de la décolonisation du Sahara occidental, selon le mémorandum cité par la même source.

Les Nations Unies essaient de former un groupe de travail composé de membres de la MINURSO pour évaluer la situation et de surveiller les violations du cessez-le feu, a-t-on ajouté.

Le gouvernement sahraoui a officiellement informé la MINURSO  du déploiement en date du 28 août 2016, des forces militaires dans la région pour prévenir d'autres activités marocaines au-delà du mur, y compris la route bitumée que le Maroc a entamé dans le but de modifier la situation qui prévalait au moment de l’accord en vigueur.

Le régime marocain a essayé de dissimuler la violation du cessez-le-feu pour perturber la mission de la MINURSO, mais la preuve matérielle et tangible a été remise aux Nations Unies concernant la violation du Maroc du cessez-le feu. La crédibilité du Conseil de sécurité est mise à l’épreuve  pour faire face aux manœuvres marocaines visant à saper  les efforts de l’ONU pour la tenue d’un référendum au Sahara occidental, conclu la même source. (SPS)

020/090/TRD 302227 AOUT 016 SPS