Actualités

La Zambie n'a pas retiré sa reconnaissance de la RASD (officiel)

Lusaka (Zambie), 27 février 2017 (SPS)  La Zambie n'a pas retiré sa reconnaissance de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), a affirmé le ministère zambien des Affaires étrangères, apportant un démenti officiel aux informations publiées par l'agence de presse marocaine (MAP), relayées par des médias.

Le Maroc continue de réprimer les manifestations pour l'autodétermination du Sahara occidental

New York , 16 jan 2020 (SPS) - Les autorités marocaines empêchent systématiquement les rassemblements en faveur de l'autodétermination du peuple sahraoui et entravent le travail des ONG sahraouies des droits de l'Homme au Sahara occidental occupé, a dénoncé l’ONG américaine Human Rights Watch.

Le Front Polisario "surpris" par les déclarations du porte-parole de l’ONU sur Guerguerat

New York, 16 jan 2020 (SPS) Le Front Polisario s’est dit "surpris" par les récentes déclarations du porte-parole de l’ONU sur le rallye-raid Africa Eco Race, qui éludent la question fondamentale des violations des termes du cessez-le-feu par le Maroc.

L’AFRICA ECO RACE ne respecte pas le droit du peuple sahraoui (AARASD)

 PARIS 15 JAN 2020 (SPS)-Cette année encore, l’association des Amis de la RASD s’est émue du passage de la course Africa Eco Race (12ème édition – Monaco-Dakar) dans la partie du Sahara occidental occupée par le Maroc. selon un    Communiqué de presse de l’Association des Amis de la République Arabe Sahraouie Démocratique.

Le président de la République nomme Bouchraya Hamoudi Beyoune au poste de Premier ministre

Chahid El-Hafedh, 13 jan 2020 (SPS) Le président de la République, secrétaire général du Front POLISARIO, Brahim Ghali, a nommé au poste de Premier ministre le membre du Secrétariat national, Bouchraya Hamoudi Beyoune et l’a chargé de former son équipe gouvernementale, selon un communiqué de la présidence de la République.

Processus de paix au Sahara occidental: Brahim Ghali appelle l'ONU à "plus d'efforts"

BIR LEHLOU, 13 JAN 2020 (SPS), (territoires sahraouis libérés) - Le président de la République arabe sahraouie (RASD), M. Brahim Ghali, a appelé l'ONU à "faire plus d'efforts pour restaurer la confiance" du peuple sahraoui dans le processus de paix de l'ONU au Sahara occidental, occupé par le Maroc.

Le président Brahim Ghali présente ses condoléances à son homologue malien suite d'une attaque de terroriste

Bir Lehlou , ( territoires sahraouis libérés ), 11janvier 2020(SPS)-Le président de la répubilque Arabe Sahraouie Démocratique ,SG du front Polisario, M.Brahim Ghali, a condamné l’attaque terroriste perpétré vendredi
ayant ciblé, jeudi, 09 janvier 2020, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans la région de Kidal, dans le Nord du Mali.

SEM. Ibrahim BOUBACAR KEITA,

Président de la République du Mali

Le Polisario condamne l'implication de certains Etats africains par le Maroc dans une agression directe contre la RASD

Chahid El-Hafedh, 11 jan 2020 (SPS) Le Front Polisario a condamné l'implication de certains Etats africains par le Maroc dans une agression directe contre la République arabe sahraouie démocratique (RASD) par l'ouverture de prétendus consulats dans les villes occupées du Sahara occidental, en violation flagrante de l'Acte constitutif de l'Union africaine (UA).

Ouverture d’un Consulat des Comores à El Aaiun : "agression contre la souveraineté du peuple sahraoui"

TIFARITI (Territoire sahraoui libéré), 10 JAN 2020 (SPS) - Le président du sahraoui ,M.Brahim Ghali, a fermement condamné vendredi la récente décision du gouvernement des Comores, pour l’ouverture d’une représentation consulaire au niveau de la ville occupée, El Aaaiun , capitale du Sahara Occidental, la qualifiant d’"agression contre la souveraineté du peuple sahraoui".

Le Conseil de sécurité appelé à défendre le droit international et l'autodétermination (Ambassadeur)

New York, 10 jan 2020 (SPS) Le Représentant permanent de l'Afrique du Sud auprès des Nations Unies, l'Ambassadeur Jerry Matjila a appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à ne pas permettre aux intérêts politiques de certains de ses membres permanents de saper le respect du droit international et l'autodétermination dans les cas comme le Sahara occidental et territoires palestiniens occupés.

Pages

S'abonner à Actualités