Polisario: la communauté internationale appelée à faire pression sur le Maroc

Chahid El-Hafedh, 10 mai 2022 (SPS) Le Front Polisario a réitéré, lundi, son appel en direction de la communauté internationale pour faire pression sur le Maroc afin de l'amener à respecter les frontières internationalement reconnues et mettre fin à son occupation illégale du Sahara occidental, affirmant que ces démarches se veulent un "passage obligatoire" pour le rétablissement d'une paix juste et définitive dans la région.

Le bureau permanent du secrétariat général du Front Polisario a réitéré, dans un communiqué rendu public à l'issue d'une réunion tenue sous la présidence du président de la République, secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, son appel à l'ONU et à l'Union africaine (UA) pour amener le Royaume du Maroc à "respecter les frontières internationalement reconnues et mettre fin à l'occupation illégale ainsi que le respect des droits imprescriptibles du peuple sahraoui à l'autodétermination et l'indépendance, étant un passage obligatoire pour le rétablissement de la paix dans le nord-ouest de l'Afrique".

Le Front Polisario a rappelé à l'Espagne sa "responsabilité juridique, politique et éthique envers le peuple sahraoui et l'ONU étant la puissance administrante du Sahara occidental".

Il a tenu l'actuel gouvernement espagnol responsable "des résultats désastreux flagrants pour son parti pris immoral à la thèse d'occupation illégale et son encouragement à l'occupant marocain dans sa violation à l'un des importants principes de la légalité internationale".

Le Front Polisario a appelé l'Etat espagnol à réviser et adapter sa politique aux résolutions de l'ONU et les décisions de la Cour de justice de l'Union européenne qui ne reconnaissent pas la souveraineté du Marco sur le Sahara occidental.(SPS)

020/090/700