Sahara occidental: la CONASDH salue la lutte et le combat de la femme sahraouie

Chahid El-Hafedh, 08 mars 2021 (SPS) La Commission nationale sahraouie des droits de l'Homme (CONASDH) a salué, dimanche, la lutte et le combat de la femme sahraouie qui a inscrit "avec fierté" des noms reluisants de chahidate, de prisonnières et de militantes, aux côtés de tous les militants issus du peuple sahraoui et dans divers domaines.

Dans son communiqué parvenu à SPS, à l'occasion de la Journée internationale de la femme, la CONASDH a salué" la lutte et le combat de la femme sahraouie qui a de tout temps été gardienne du projet national (sahraoui) et garante de son existence, étant associée au long processus de lutte et faisant face aux joug de l'occupation et à ses viles méthodes, aux côtés de son frère et sous la conduite du Front populaire pour la libération de Sakia al-hamra et du rio de oro (Polisario)".

La CONASDH a fait part, à l'occasion, de "sa solidarité absolue et de son soutien aux mères sahraouies qui militent pour la libération de tous leurs enfants détenus dans les geôles marocaines de façon inique, en raison de leur défense du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance.

Tout en condamnant avec force toutes les pratiques, les crimes d'extermination et les crimes contre l'Humanité commis par l'Etat d'occupation marocaine à l'encontre du peuple sahraoui depuis 1975", la CONASDH a averti les instances et les organisations en charge des droits de l'Homme et des peuples, contre leur passivité et les conséquences de leur inaction, les appelant toutefois à intervenir afin de faire cesser la politique d'agression et les violations systématiques à l'encontre des Sahraouis sous occupation".

La CONASDH n'a pas manqué de réaffirmer " l'unité du peuple sahraoui combatif, l'intensification de la lutte nationale et la diversification des moyens de résistance, à l'effet de concrétiser l'objectif escompté de liberté et d'indépendance, sous la conduite du Front populaire pour la libération de Sakia al-hamra et du rio de oro (Polisario), pour le parachèvement de la souveraineté de la République arabe sahraouie démocratique (RASD)". (SPS)

020/090/700