Les partis politiques sud-africains dénoncent la violation du cessez-le-feu par le Maroc

Pretoria, 21 nov 2020 (SPS) La coalition des principaux partis politiques d'Afrique du Sud a organisé vendredi une manifestation devant l'ambassade du Maroc à Pretoria pour dénoncer la violation par le Maroc de l'accord de cessez-le-feu au Sahara occidental.

Dans un communiqué publié à cette occasion, les forces politiques sud-africaines ont exprimé leur soutien au droit à la liberté et à l'indépendance du peuple sahraoui, exhortant la communauté internationale à mettre fin aux souffrances du peuple sahraoui.

En l'absence de confiance aux efforts de l'ONU, indique le communiqué, le peuple sahraoui a le droit de résister par tous les moyens légitimes y compris la lutte armée.

Les participants ont également appelé les Nations Unies à achever le processus de décolonisation de la dernière colonie en Afrique, en trouvant une solution juste conduisant à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental.

Pour sa part, l’ambassadeur sahraoui en Afrique du sud, Mohamed Yeslem Beissat, qui vient de présenter ses lettres de créance au Président Ramaphosa, a salué la ferme position de soutien de l’Afrique du Sud au peuple sahraoui.

L'acte a été organisé par le Congrès national africain (ANC), le Parti communiste et le Congrès des syndicats africains. (SPS)

020/090/TRD