Destruction de 3775 kg de hachich en provenance du Maroc saisie à Aghoueinit libérés

Aghoueinit (territoires s ahraouis libérés), 29 juin 2020 (SPS) L'armée de libération populaire sahraouie (ALPS) a procédé lundi à la destruction d’une importante quantité de Hachich saisie par des unités de l’ALPS en provenance du Maroc.

Des unités spécialisées dans la lutte contre le crime organisé dans la région d'Aghoueinit, zones libérées de la République arabe sahraouie démocratique, ont déjoué une nouvelle opération de trafique  de 3775 kilogrammes de hachich provenant  du Royaume du Maroc.

Le commandant de la septième région militaire de l’ALPS, Taleb Ammi Deh, a précisé que l'opération s’inscrit dans le cadre de l’exercice de la souveraineté de la République sahraouie sur les territoires libérés et l'étroite collaboration  avec les pays voisins pour garantir la sécurité et la stabilité de la région du nord de la Afrique.

En présence du juge d'instruction et des membres de la Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO), Ammi Deh a réitéré la fermeté de la RASD et sa pleine collaboration avec les pays voisins afin de réaliser un espace de paix et de prospérité pour les peuples de la région.

Pour sa part, le juge d'instruction a annoncé que l'opération sous le numéro 50/2020, quatre trafiquants de drogue ont été arrêtés, 3 de nationalité étrangère, des armes , des munitions et des véhicules tout terrain.

Des sources présentes ont souligné à la SPS que "la vigilance de l'armée sahraouie a contraint les gangs criminels à coordonner avec les officiers marocains pour la recherche  de nouveaux passages tout au long du mur marocain de 2700 km".

Des rapports internationaux ont averti que le Maroc demeure le premier exportateur mondial de cannabis, soulignant que 10% du PIB de ce pays d'Afrique du Nord provient de l'exportation de résine de cannabis.

Le Rapport des Nations Unies sur les drogues continue de placer le Maroc au sommet du podium, ce qui affecte directement les pays voisins et pose de sérieux risques pour la stabilité de la région du Maghreb et du sud de l'Europe. (SPS)

020/090/TRD