Anniversaire/soulèvement de l'indépendance: appel à l'adoption d'un mécanisme onusien pour protéger les Sahraouis dans les villes occupées

Chahid El-Hafedh, 22 mai 2020 (SPS) Le ministère des zones occupées et des affaires des communautés sahraouies à l’étranger a appelé la communauté internationale à travailler pour "la création d'un mécanisme onusien pour protéger les Sahraouis sans défense contre la répression du régime d'occupation marocain".

Le ministère, dans une déclaration à l'occasion du "15e anniversaire du soulèvement de l'indépendance", a souligné "l'urgence de faire pression sur le régime d'occupation marocain pour qu'il mette fin à l'oppression et à la répression dans zones occupées du Sahara occidental".

A cet égard, il a condamné les abus, la répression et la torture dont sont victimes les civils sahraouis commises par les autorités marocaines d'occupation, demandant également la libération immédiate et inconditionnelle de tous les prisonniers politiques et militants sahraouis détenus dans les prisons marocaines.

Pour sa part, la Commission nationale sahraouie des droits de l'Homme, dans une déclaration à la même occasion, a déclaré que "le 21 mai 2005, elle est enregistrée dans l'histoire du peuple sahraoui comme un fait qui a provoqué des transformations radicales et au plus profond des formes et des méthodes de la résistance sahraouie contre les terribles méthodes répressives de l'état d'occupation marocain qui violent et foulent aux pieds toutes les conventions et lettres des organisations internationales des droits de l'Homme".

"Les masses de notre peuple dans les zones occupées ont commencé le 21 mai 2005, un autre front de lutte ouverte contre l'ennemi, est le soulèvement de l'indépendance qui, avec des moyens ingénieux de résistance, a remporté des succès dans la grande bataille du peuple sahraoui pour la liberté et le rejet de l'occupation", a soutenu la Commission.(SPS)

020/090/700