Pierre Galand appelle les autorités belges à intervenir auprès du Maroc pour la libération des prisonniers sahraouis

Bruxelles, 11 Avr 2020 (SPS)- Le président du Comité belge de soutien au peuple sahraoui, M.Pierre Galand, a appelé les autorités de son pays pour intervenir auprès du Maroc pour la libération des prisonniers politiques sahraouis, M.Pierre Galand, également président de la Conférence européenne de soutien et de solidarité avec le peuple sahraoui (EUCOCO),dans une lettre adressée vendredi au ministre des Affaires étrangères et de la Défense du Royaume de Belgique, Philippe Goffin, a appelé à la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis détenus en prison marocaines.

"Nous vous demandons, Monsieur le Ministre, d'intercéder auprès des autorités marocaines pour libérer sans délai les prisonniers sahraouis", a souligné M. Galand dans la lettre.  

Il a déclaré que "tous les gouvernements du monde se battaient contre la pandémie de Covid-19 et a rappelé que les prisons sont des lieux à haut risque où les détenus sont sérieusement exposés à la contamination

 Les prisonniers politiques sahraouis sont, selon de nombreuses ONG, "victimes de détentions arbitraires et illégales et leurs conditions de détention dans les prisons marocaines s'aggravent chaque jour en raison d'un risque élevé d'infection à Covid-19 et de mauvais traitements auxquels ils sont soumis par les autorités pénitentiaires marocaines".

Le président d'EUCOCO a rappelé au ministre belge des Affaires étrangères le message de Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme, qui a déclaré que les gouvernements devraient immédiatement libérer tous les détenus sans base légale suffisante.(SPS).

 

 

97/90/700