Une organisation féminine sahraouie lance une campagne pour sauver la vie des prisonniers politiques sahraouis

Chahid Elhafed, 10 avr 2020 (SPS), 10 avr 2020 (SPS) Une organisation dénommée les filles de la Saguia Elhamra et du rio de Oro a annonce sa décision de mener une campagne pour la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis qui croupissent  encore dans les prisons marocaines.

L’organisation a exprimé sa profonde inquiétude face à la situation épouvantable qui affecte les prisonniers politiques sahraouis détenus illégalement au Maroc dans des prisons en pleine propagation de la pandémie du COVID-19.

Le 22 mars dernier, alors que la pandémie COVID-19 se propageait à travers le monde, le président de la République et secrétaire général du Front Polisario,  Brahim Ghali, a adressé une lettre au secrétaire général des Nations unies, décrivant l’effroyable situation qui affecte les prisonniers politiques sahraouis détenus illégalement dans les prisons marocaines.

Il a averti que "l'épidémie de ce virus dangereux et les mesures urgentes requises, notamment pour éviter les grands rassemblements et le surpeuplement, contredisent totalement la situation dans laquelle ces prisonniers civils sont détenus dans des prisons marocaines surpeuplées". (SPS)

020/090/00