Le gouvernement sahraoui présente ses condoléances au Mozambique suite au décès du leader panafricain Marcelino Dos Santos

Gaborone (Botswana), 18 fév 2020 (SPS) L'ambassadeur sahraoui au Botswana et représentant permanent auprès de la SADC, Malainin Mohamed, a présenté mardi les condoléances du gouvernement de son pays au Haut-commissariat du Mozambique à Botswana, suite au décès tragique du regretté leader mozambicain et panafricain Marcelino Dos Santos, homme politique et poète.

Le diplomate sahraoui a signé le livre de condoléances exprimant "les condoléances du gouvernement sahraoui à l'occasion de la triste perte d'un des grands fils de l'Afrique, un intellectuel et un combattant de la liberté qui a toujours soutenu les droits de toutes les nations africaines à la paix, à la liberté et à l'indépendance".

Marcelino dos Santos est né le 20 mai 1929 à Lumbo, au Mozambique. Il a étudié au Portugal et en France et a été parmi les premiers panafricanistes à plaider auprès des étudiants africains en Europe pour la libération des pays africains du colonialisme.

Marcelino dos Santos était un vétéran de la lutte de libération nationale et l'un des fondateurs du Front de libération nationale (Frelimo), parti au pouvoir. Il a été ministre du Plan et a dirigé l'Assemblée populaire.

Le Mozambicain Marcelino dos Santos est décédé dans l'après-midi du mardi 11 février dans la ville de Maputo, à l'âge de 90 ans. (SPS)

020/090/TRD