Le Polisario ne sera jamais acteur dans une opération ne respectant pas le droit de son peuple à l'autodétermination

Tifariti (territoires sahraouis libérés), 25 déc 2019 (SPS) Le Secrétaire général élu du Front Polisario Brahim Ghali, président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) a affirmé mercredi soir que le Front ne sera jamais acteur dans une opération ne respectant pas le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance.

Dans une allocution au terme des travaux du 15e congrès du Polisario, organisé à Tifariti (territoires sahraouis libérés) du 19 au 25 décembre courant, le SG du Front Polisario a appelé la communauté internationale à "assumer ses responsabilités en exigeant l'application de la Charte et des résolutions de l'ONU, en tête desquelles l'indépendance des pays colonisés et parachever le processus de décolonisation dans la dernière colonie d'Afrique".

Rappelant le rôle de l'Union Africaine (UA) en tant que partenaire principal dans le plan de résolution onusien, le président de la République a appelé l'organisation panafricaine à réclamer l'application de ses statuts, notamment les clauses relatives aux frontières héritées au lendemain de l'indépendance en commandant au Royaume du Maroc de se retirer immédiatement des territoires occupés du Sahara occidental.

Le SG élu du Front Polisario a salué, à cette occasion, les différentes délégations venues des quatre coins du globe pour exprimer leur solidarité avec la cause sahraouie, avant de rendre un hommage particulier à la délégation algérienne présente en force pour réitérer les positions constantes de l'Algérie vis-à-vis de la lutte du peuple sahraoui et l'ensemble des peuple qui militent pour leur indépendance.

S'adressant aux militants du Front Polisario, le président de la République les a appelés à s'acquitter de leurs responsabilités, mettre de côté leurs différends et s'apprêter à tout développement de la cause.

Il a également félicité les congressistes pour la "réussite" de cet évènement qu'il a qualifié de "nouvelle halte" dans le combat du peuple sahraoui, assurant que la prochaine étape sera "riche" en défis et exigera la mobilisation des efforts nationaux pour assurer la victoire de la cause à tous les niveaux. (SPS)

020/090/700