Ouverture à Tifariti des travaux du 15e Congrès du Front Polisario

Tifariti (territoires sahraouis libérés), 19 déc 2019 (SPS) Les travaux du 15e Congrès du Front Polisario "Chahid El-Boukhari Ahmed" débutent jeudi à Tifariti (territoires libérés), sous le slogan "Combat, résistance et sacrifice pour parachever la souveraineté de l'Etat sahraoui".

Plus de 2.000 congressistes et participants de différentes structures relevant du Polisario (le Front populaire pour la libération de Saghia El Hamra et Oued Dahab), prennent part à ce congrès prévu sur cinq jours (19 - 23 décembre).

La femme représente plus de 40% des participants, selon un membre de la commission de l’information et de communication relevant du comité préparatoire du Congrès, Salah Brahim.

Outre la forte présence des médias, le congrès sera marqué par la présence d’un nombre important d’étrangers venus entre autres d'Afrique, Europe, Amérique Latine et Asie. Ils représentent des personnalités importantes de leurs pays, des mouvements et structures solidaires avec la question sahraouie, outre des formations politiques, a précisé M. Brahim.

Lors de ce 15e Congrès du Polisario toutes les options seront examinées, y compris la lutte armée, avait affirmé en novembre dernier, le Premier ministre, Mohamed Louali Akeik qui s’exprimait avant l'ouverture des travaux de la 44ème Conférence européenne de soutien et de solidarité avec le peuple sahraoui (Eucoco), tenue à Vitoria-Gasteiz (Espagne), déplorant que "le blocage du processus de paix onusien est le résultat de l'intransigeance marocaine soutenue par la France et l'Espagne, au Conseil de sécurité de l'ONU".

Le congrès élira également le secrétariat national du Front Polisario dont le secrétaire général assumera également les fonctions de président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD).

Le précédent Congrès du Polisario, pour rappel, a été organisé en décembre 2015 dans la wilaya de Dakhla (camp des réfugiés sahraouis), sous le signe "Force, planification et volonté pour imposer l'indépendance nationale et la souveraineté". (SPS)

020/090/700