La France doit cesser son soutien au Maroc dans la poursuite de son occupation des territoires sahraouis ( Ould Salek )

Alger, 7 sept 2019 (SPS) Le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek a critiqué, samedi à Alger, la position de la France soutenant le Maroc dans son occupation des territoires sahraouis, relevant que "le salut du Maroc qui souffre d'une situation économique et politique dangereuses et d'une crise structurelle passe nécessairement par la fin de l'occupation".

S'exprimait dans une interview à l'émission Al Hadath de la télévision sahraouie, M. Ould Salek a mis en garde contre le soutien du Maroc par la France, concernant l'occupation des territoires sahraouis, qualifiant ce soutien de +vain+".

Les Français continuent à protéger le Maroc, pour la simple raison que "le Maroc est toujours un protectorat français", a-t-il indiqué précisant que "la France, malgré son retrait militaire de certains pays, exerce son hégémonie sur certains de ces pays en vue de protéger ses intérêts. Elle estime que "ses intérêts au Maroc constituent un garant de ses intérêts dans la région", a-t-il soutenu. 

 Soulignant que le Maroc se trouve dans "une situation économique et  politique très vulnérable et souffre d'une crise structurelle", le ministre des AE a qualifié "les tentatives de la France visant la pérennité du régime marocain actuel à travers l'appui de la poursuite de l'occupation de +politique vouée à l'échec+".(SPS)

020/090/700