L'adhésion du peuple sahraoui autour du Polisario a déjoué les manœuvres ourdies

Smara (camps de réfugiés sahraouis), 27 fev 2019 (SPS) L’adhésion du peuple sahraoui autour du Front Polisario a permis de déjouer les plans et manœuvres ourdis contre lui, a affirmé, mercredi au camp de Smara des réfugiés sahraouis, le Président Brahim Ghali, secrétaire général du Front Polisario.

Dans une allocution lors de la célébration du 43ème anniversaire de la Proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), le président de la République a indiqué que "la détermination, la résistance et l’unité et la cohésion du peuple sahraoui, et son adhésion autour du Front Polisario, fer de lance de son combat, ont permis de mettre en échec les plans et visées du colonialisme odieux".

"L’Etat sahraoui est aujourd’hui une réalité irréversible aux plans national, régional et international, qui a donné lieu à une expérience unique à travers sa gestion d’une situation contraignante et difficile induite par l’occupation, la guerre, l’exclusion et l’exil", a-t-il souligné.

Rappelant les conditions douloureuses et la conjoncture difficile dans lesquelles a été proclamée l’Etat de la RASD, le SG du Polisario a mis l’accent sur le fait que "le peuple sahraoui a été victime d’un grave complot colonialiste à travers l’accord tripartite de Madrid de sinistre mémoire".

"Un accord par lequel l’Espagne a accordé le droit de ce qui ne lui appartient pas à celui à qui il ne revient pas, dans une opération qui ciblait l’effacement de l’existence du peuple sahraoui, en tant qu’entité, identité, histoire et géographie", a-t-il dit.

M. Brahim Ghali a, en outre, appelé les peuples européens et leurs gouvernements et parlements à "mettre fin aux accords conclus par l’Union européenne avec le Maroc et englobant les territoires sahraouis occupés ( ), en violation flagrante du Droit international et humanitaire et en contradiction avec les principes et valeurs sur lesquelles s’est construite l’UE".

"Nous comptons toujours sur le rôle de l’Europe, nécessaire et possible, pour consolider le processus de règlement de la question du Sahara Occidental, et permettre à l’envoyé personnel du SG de l’ONU, Horst Kohler, de réaliser des avancées dans ses efforts inlassables, marquées par l’amorce de négociations directes entre les deux parties, sahraouie te marocaine", a-t-il poursuivi.

"Cependant, nous avons été surpris malheureusement par l’encouragement par la France et l’Espagne de l’adoption par le Parlement européen d’un accord UE-Maroc englobant les territoires du Sahara Occidental, dans une position qui entraine les peuples européens, de façon irresponsable, dans une opération de spoliation des richesses du peuple sahraoui sans défense, dont le territoire a été occupé par la force militaire marocaine illégitime’’, a déploré M.Ghali.

Et d’ajouter: "les décisions claires de la Cour de justice européenne démontrent pourtant que le Sahara Occidental et le Maroc sont deux pays distincts, rendant de ce fait caduque tout ce qui pourrait toucher aux richesses du Sahara Occidental sans le consentement du peuple sahraoui à travers son représentant unique et légitime, le Front Polisario".

Au terme de son intervention, le président de la République a estimé le "temps venu pour les frères marocains de rechercher avec nous la paix durable", soulignant que la RASD est "disposée à œuvrer dans un cadre fraternel avec le voisin marocain et avec tous les peuples de la région pour s’orienter vers une étape baignant dans la sécurité, la stabilité, le respect mutuel, le bon voisinage, la coopération, le développement et la prospérité".             

Les festivités commémoratives du 43ème anniversaire de la Proclamation de la RASD ont donné lieu à des parades d’élèves d’établissements scolaires et d’autres secteurs sociaux ainsi que de la société civile, mettant en avant les réalisations de l’Etat sahraoui en 43 ans de construction de ses institutions dans les différents domaines de développement humain.

Une tribune a également été offerte aux représentants des nombreuses délégations étrangères invitées, afin de témoigner leur solidarité inconditionnelle avec le peuple sahraoui jusqu’à la réalisation de son indépendance totale. (SPS)

020/090/700