42 km d’efforts et 42 ans d’exil : slogan de la 18ème édition du marathon du Sahara occidental

Madrid, 24 fév 2018 (SPS) Ce seront 42 kms à courir dans le marathon du Sahara occidental qui rappellent les 42 années d’exil de ce peuple, indiquent les organisateurs de cet événement sportif prévu le 26 février à la veille de la célébration du 42ème anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie et démocratique (RASD).

Organisée depuis 18 ans dans les camps de réfugiés sahraouis, l'édition 2018 du marathon du Sahara occidental se veut être une édition consacrée à l’histoire de ce peuple, contraint à l’exil depuis 42 ans et dépendant exclusivement de l’aide internationale, expliquent les initiateurs de ce projet humanitaire qui vise à mettre plus de visibilité sur les souffrances d’un peuple envahi, occupé et spolié de toutes ses richesses et de ses droits.

Cet événement sportif permet également de rapprocher les dizaines d’athlètes venus de plusieurs pays de cette population généreuse et chaleureuse afin, souligne-t-on de même source, de sensibiliser le monde sur la situation de la population sahraouie déplacée et d’obtenir les ressources nécessaires pour la concrétisation de projets humanitaires.

Les organisateurs soutiennent que les athlètes qui participent courent pour la solidarité, pour "soutenir un peuple injustement traité et lui donner une voix". Au Sahara occidental, les centaines d’athlètes veulent faire écho et servir de voix à un peuple qui vit en exil depuis 42 années et qui lutte encore pour que les accords de paix signés en 1991 et approuvés par l’ONU aboutissent à un référendum d’autodétermination que le Maroc refuse à s’y conformer, et montrer aussi, poursuit-on,   l’incapacité de la communauté internationale à faire respecter les diverses résolutions devant régler définitivement ce conflit.

Ce sera une semaine de contacts humains uniques qui démontrent l’hospitalité et la grandeur du peuple sahraoui et dont bons nombres d’athlètes participant à cet événement de solidarité, de retour à leurs pays, deviennent les porte-paroles de cette cause et s’impliquent dans divers projets caritatifs devant répondre un tant soit peu aux besoins de la population réfugiée, ajoute-t-on.

La précédente édition de ce marathon, organisée du 28 février au 4 mars 2017, avait enregistré la participation de près de 500 athlètes représentant plus de 20 pays de tous les continents.

En Espagne, le mouvement solidaire avec le peuple sahraoui s’active actuellement à organiser diverses activités commémoratives du 42 ème anniversaire de la proclamation de la RASD. De nombreuses institutions politiques ont réitéré dans des déclarations institutionnelles leurs engagements envers la cause sahraouie, et dénoncé toutes les violations des droits de l’homme commises par l’occupant marocain, et surtout le pillage des ressources naturelles sahraouies.

Le mouvement solidaire exhorte, dans ses déclarations, "la communauté internationale, l’Union européenne et particulièrement l’Espagne à se conformer au droit international et à veiller à l’application des résolutions internationales devant aboutir à la tenue d’un référendum d’autodétermination au Sahara occidental,.(SPS)

020/090/700