Session extraordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine

Addis-Abeba, 16 oct 2017 (SPS) Les travaux de la session extraordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine (UA), consacrée à l’examen des documents devant sanctionner le cinquième Sommet Union africaine-Union Européenne prévu à Abidjan les 29 et 30 novembre 2017, ont été ouverts ce matin à Addis-Abeba, en présence d’une délégation de la République sahraouie conduite par le ministre des AE, Mohamed Salem Ould Salek.

La session  a été ouverte par le ministre des Affaires étrangères de la République de Guinée, en sa qualité de président en exercice du Conseil exécutif, ainsi que le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat.

Dans son allocution d’ouverture, le président du Conseil exécutif a mis un accent particulier sur l’importance du partenariat entre l’Union africaine et l’Union européenne et la nécessité de saisir le prochain sommet de novembre en vue de renforcer davantage ce partenariat.

Le président de la Commission de l’Union africaine a, pour sa part, souligné que tous les Etats membres de l’Union africaine doivent joindre leurs efforts en vue d’assurer le succès de ce sommet et de se présenter à cette importante échéance en rangs serrés et de parler d’une seule voix.

La délégation de la RASD est composée de MM : Hamdi Khalil Meyara et Mohamed lamine Baali, respectivement : ministre délégué auprès du ministère des AE chargé des questions africaines et l’ambassadeur en Ethiopie et représentant permanent auprès de l’UA. (SPS)

020/090/00