IV Commission: Le Mozambique appelle à "des actions concrètes pour permettre aux Sahraouis d'exercer leur droit à l'autodétermination"

New York, 08 oct 2017 (SPS) L'ambassadeur du Mozambique aux Nations Unies, Carlos Costa, a appelé à "des actions concrètes pour permettre au peuple du Sahara occidental" d'exercer son droit à l'autodétermination".

"Garantir l'autodétermination du peuple du Sahara occidental demeure le noble objectif de la communauté internationale, en particulier les Nations Unies et l'Union africaine", a déclaré l'ambassadeur du Mozambique qui a souligné que "l'autodétermination et la liberté" doivent être appliquées dans le cas du Sahara occidental. Cela constitue pour le Mozambique une préoccupation face au "manque de progrès dans le processus de décolonisation" au Sahara occidental.

"Nous appelons le Conseil de sécurité, l'Assemblée générale et la communauté internationale à mettre en œuvre leurs propres résolutions", ainsi que "soutenir les efforts de l'Union africaine et son envoyé spécial, Joaquim Chissano, ancien président du Mozambique", a déclaré Carlos Costa.

Par conséquent, "le Mozambique soutient la tenue d'un référendum comme seule voie devant conduire à une solution libre et pacifique au conflit au Sahara occidental", a déclaré le diplomate mozambicain.

Enfin, le représentant du Mozambique a exprimé le soutien de son pays aux effforts de l''ONU et l'UA, ainsi que son engagement à contribuer à l'action du nouvel envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara occidental, Horst Köhler. (SPS)

020/090/TRD