Sahara occidental occupé: ADALA met en garde contre l'"expulsion arbitraire" des observateurs internationaux par le Maroc

Londres, 22 jan 2017 (SPS) L'organisation britannique de défense des droits de l'Homme dans les territoires occupés du Sahara occidental (ADALA) a mis en garde contre l'"expulsion arbitraire" des observateurs internationaux par les autorités d'occupation marocaines au Sahara occidental.

L'ONG a recensé l'"expulsion arbitraire" de pas moins de 85 personnes, entre observateurs étrangers, défenseurs des droits de l'Homme, journalistes et d'autres militants de la cause sahraouie, assurant que le but de ces actions répressives était de "faire taire la voix des défenseurs des droits de l'Homme dans les territoires sahraouis occupés".

Samedi, "les autorités marocaines ont procédé à l'expulsion de quatre jeunes norvégiens de la ville de Smara occupée, alors qu'ils s'apprêtaient à rencontrer des militants de la société civile sahraouie et des organisations non gouvernementales", a ajouté ADALA dans un communiqué.

L'ONG a rapporté aussi que "les Norvégiens se sont vus confisquer leurs passeports et ont été interrogés par la police de l'occupation marocaine qui les a par la suite conduits en direction de la ville d'Agadir au Maroc".

ADALA a souligné, en outre, que la décision d'expulser des militants des droits de l'Homme dans les territoires occupés sahraouis "met à nu les intentions du Maroc et ses tentatives d'interdire une enquête légitime sur les atteintes aux droits de l'Homme et d'imposer un black-out médiatique quant à la situation des Sahraouis dans les territoires occupés".

L'ONG rappelle que le Sahara occidental relève d'un processus de décolonisation consacré dans les résolutions des Nations Unies, et de ce fait, "le Maroc ne dispose d'aucun droit d'interdire aux journalistes et observateurs internationaux d'entrer au Sahara occidental".

Inscrit depuis 1966 sur la liste des territoires non autonomes des Nations-unies, donc éligible à l'application de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de l'ONU portant déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux, le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique, occupée depuis 1975 par le Maroc, soutenu par la France. (SPS)

020/090/700 222100 JAN 017 SPS