La France est appelée à adopter une position "positive" pour la solution du conflit du Sahara occidental (Premier ministre)

Dakhla 16 Octobre 2016 (SPS) Le ministre M. Abdelkader Taleb Omar a appelé samedi la France à adopter une position "positive" à l'égard de la question du Sahara occidental, l’exhortant à cesser de soutenir les thèses coloniales du Maroc au Sahara occidental, dernière colonie en Afrique, sujet d’un processus de décolonisation inachevé.

Le chef du Gouvernement sahraoui qui s’exprimait durant la clôture de la 13ème édition du Festival Mondial du Cinéma au Sahara occidental (Fisahara), a souligné que la France est appelée à arrêter son soutien à l’occupation illégale du Maroc au Sahara occidental, appelant d'autre part l'Espagne à assumer les responsabilités historiques et éthiques envers le peuple sahraoui, en sa qualité de puissance administrante du territoire, selon le Droit international.

Cette édition, a-t-il dit se tient dans un contexte particulier, notamment après la récente escalade de l'intransigeance du Maroc et ses violations répétées de l'accord de cessez-le-feu signé en 1991 entre les parties au conflit (le Front Polisario et le Maroc) dans la zone libérée d’Elguergarat au sud ouest du Sahara occidental.

"Nous appelons le Conseil de sécurité de l'ONU à agir pour arrêter la tension et la provocation et exercer des pressions sur le Maroc pour l’amener à respecter la légitimité internationale, afin d’éviter le retour aux hostilités dans la région", a-t-il averti.

Le Premier ministre a rendu un hommage à la résistance pacifique menée par la population sahraouie dans les territoires occupés du Sahara occidental, réitérant la détermination du peuple sahraoui à poursuivre sa lutte légitime pour faire aboutir ses droits légitimes à la liberté et l'indépendance sur l'ensemble du territoire de la République sahraouie. (SPS)

020/090/TRD 161212 OCT 016 SPS