MAE libyen : l'adhésion du Maroc est "une nouvelle adhésion" et devrait se faire selon l'acte constitutif de l'UA

Nouqkchott, 23 juil 2016 (SPS) Le ministre libyen des Affaires étrangères, Mohamed Taher Syala, a affirmé samedi à Nouakchott que l'adhésion du Maroc à l'Union africaine (UA) "est une nouvelle adhésion", qui devrait se faire selon les termes l'acte constitutif de cette organisation panafricaine.

Il s'agit d'une "nouvelle adhésion et non un retour. Une démarche qui exige de nouvelles procédures conformément aux termes l'acte constitutif de l'UA", a précisé le chef de la diplomatie libyenne dans une déclaration à l'APS à l'issue de son entretien avec le ministre des Affaires maghrébines, de l'UA et la ligue arabe, Abdelkader Messahel en marge des travaux des ministres arabes des Affaires étrangères à Nouakchott, ajoutant que "cette requête devrait être approuvée par la majorité simple des membres (la moitié plus un)".

Plusieurs pays africains, dont l'Algérie, avaient affirmé que le Maroc devait "se conformer à l'acte constitutif " de l'UA s'il voulait adhérer à cette organisation continentale. (SPS)

093/090/700