Sahara occidental: Seyid condamne les provocations du Maroc à l'égard de la communauté internationale

Nouakchott, 24 mars 2016 (SPS) L'envoyé spécial du président de la République à Nouakchott, Bachir Mustapha Seyid a condamné mercredi les "provocations du régime marocain à l'égard de la communauté internationale".

"Les agissements du Maroc risquent d'entraîner la région dans une nouvelle guerre aux conséquences imprévisibles", a mis en garde M. Seyid, membre du secrétariat national du Front Polisario et ministre d'Etat, conseiller auprès de la présidence de la République.

"L'aventurisme du Maroc risque d'avoir des conséquences très graves", a déclaré à la presse le ministre sahraoui qui effectue une visite en Mauritanie affirmant qu'"en cas de démantèlement, par l'occupant, de la mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum d'autodétermination au Sahara occidental (Minurso), la guerre sera inévitable. Nul n'ignore la gravité de la situation actuelle, en particulier les grandes puissances qui s'intéressent à la région".

M. Seyid a affirmé que la "direction sahraouie est parfaitement consciente, compte tenu des expériences passées, des graves conséquences d'une éventuelle guerre et des pertes que subiront les deux parties, mais il semble que la nouvelle direction marocaine ignore les concessions qu'elles ont du faire pour aboutir à un cessez-le-feu après des décennies de conflit destructeur".     

Il a affirmé que le peuple marocain et sa direction sont disposés à "laisser au jeune roi marocain connaître une nouvelle expérience du conflit pour comprendre les revendications du peuple sahraoui comme l'a fait son père auparavant".

Le responsable sahraoui avait été reçu mercredi par le président du parti de l'Alliance populaire progressiste mauritanienne qui lui a réaffirmé le soutien inconditionnel du parti au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance".

L'envoyé spécial du président sahraoui a également eu, lundi, des entretiens avec le président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz.

Les rencontres du ministre sahraoui avec les responsables mauritaniens interviennent suite à une escalade diplomatique internationale concernant la question sahraouie notamment après la dernière tournée du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon dans la région et qui la menée en Mauritanie, en Algérie et dans les camps des réfugiés. (SPS)

020/090/700 242000 MARS 016 SPS